Tron l'héritage

Aller en bas

Tron l'héritage

Message par Blackbeetle le 04.02.11 22:44




TRON, ces 4 lettres, si vous êtes un
geek, un vrai, devraient immédiatement faire tilter la machine qui
vous sert de cerveau. Si votre culture G (comme Geek) présente une
légère lacune sur ce point, la vision d'une moto futuriste qui
laisse une trainée lumineuse derrière elle vous aidera peut-être à
recouvrer la mémoire. Oui, TRON, c'est ce film ou un homme pénètre
dans un ordinateur et y découvre un monde virtuel, la grille.
Peuplée de programmes, cette grille se révèlera une sorte
d'épreuve géante avec pour but, survivre. Et dans ce film, le
guerrier, c'était... TRON. Alors oui, rien d'exceptionnel dit comme
ça, mais en dehors d'un scénario pas forcément très recherché,
ce film a été l'un des premiers à intégrer des images de
synthèses, pour le plus grand plaisir des yeux ébahis des
spectateurs (on se demande comment ils faisaient vu les images plus
qu'indigestes qui s'affichaient à l'écran...). Et ce film a
également grandement marqué son époque, et surtout toute une
génération de geeks, qui l'élevèrent au rang de 'film culte'.

Vous l'aurez compris, après toutes ces
années, une suite était inattendue, mais Disney a décidé de se
lancer dans ce paris très risqué. La firme s'est donc entourée
d'un casting de choc, dont Jeff Bridges, jouant déjà le rôle de
Kevin Flynn dans le TRON original. Côté musique, les Daft Punk, le
fameux duo casqué frenchy, est aux commandes, pour le plus grand
plaisir de nos oreilles. La réalisation, quand à elle, est confiée
aux mains de Joseph Kosinski, pour lequel c'est le premier film.


Avant de commencer la critique en
elle-même, je tiens juste a préciser que j'ai eu la chance de voir
le film en avant-première, en 3D, mais non pas en IMAX 3D. Je ne
jugerais donc pas la prestation '3D' du film. Cette première partie
est une sorte de gros résumé, ensuite je ferais une synthèse de
mon avis sur le film.


Opening, la voix de Kevin Flynn
retenti, des circuits bleus se baladent un peu partout sur l'écran.
L'homme nous décrit ce qu'est la grille, ce qu'était son rêve en
créant ce monde, une sorte de petit résumé pour remettre la
situation bien en place. Pendant ce temps, les circuits se
transforment peu a peu en bâtiments, en voitures. Nous voici dans le
monde réel, la caméra tourne, le nom 'TRON' apparaît en
gigantesque entre deux immeubles, la caméra passe au milieu, effet
3D garanti. Nous ne sommes pas encore dans le cœur du film, mais
patience. Pour l'instant, on a le droit a un joli traveling qui nous
ramène jusque chez Flynn, racontant une histoire à son fils, Sam.
Il raconte, bien sûr, l'histoire de TRON. Le fils, émerveillé,
demande à son père quand il pourra venir avec lui, son père répond
que bientôt, et s'en va rejoindre son monde virtuel. Il ne reviendra
jamais...
A cet instant, le film commence plutôt
bien, le doublage n'est pas mauvais, belles images, la musique
d'intro était plutôt cool, ça se présente bien. Mais ensuite, je
me suis fait une légère frailleure sur ma présence dans la salle
lorsqu'on découvre Sam adulte, avec une voix un peu moins réussie,
et des répliques plutôt niaises (Disney mes amis). Mais bon, d'un
autre côté, je ne suis pas venu voir TRON pour les répliques. Le
film continue donc, dans ce triste monde réel, mais ou est la grille
? Sam vole un OS à Encom, il le balance sur le web, il saute de
l'immeuble, ok, mais c'est pas TRON là. Ah, un vieil ami rend visite
a Sam, et lui annonce qu'il a reçu un BIP venant de la salle
d'arcade de son père, abandonnée depuis 20 ans. Les choses
commencent à devenir intéressantes. Flynn va a la salle, découvre
un passage secret, puis un ordinateur tactile (ils étaient en avance
en 80' dit-donc..). Il active quelque-chose, un rayon s'allume,
montée d'adrénaline, ENFIN IL RENTRE DANS LA GRILLE !
Et la FLOP, il se retrouve dans une
salle toute de noir verni et de néons bleutés. Enfin, le film
commence. Je vais donc passer la partie ou il découvre ce monde
virtuel, et arriver directement au moment ou il se fait arrêter par
la police des programmes, et doit alors combattre, pourquoi ? Pour
survivre qu'on lui a dit. Il se retrouve alors propulsé dans une
arène, en face d'un gros baraqué qui lui lance un disque dessus. Il
comprend vite le jeu, se faire toucher par le disque, c'est perdre,
et perdre, c'est mourir. Il va donc, logique, combattre et gagner,
parce que si il crève maintenant, il y a plus de film. Ensuite, il
rencontre son papa, ah ben non, en fait c'est C.L.U, le clone de son
père, qui n'as pas pris une ride. D'ailleurs, ce personnage est
juste une image de synthèse, ils ont reproduis et modélisé le
visage de Bridges jeune pour les besoins du film, grosse prouesse
tout de même. Mais en fait, C.L.U n'est pas si gentil que ça (oh
mon dieu, un méchant) et envois Sam a la mort, en lui faisant passer
l'épreuve des motos, LES MOTOS ! Sam se retrouve donc a nouveau dans
l'arène, il met une fois de plus un peu de temps a comprendre mais
fini par se lancer, et gagn... ah non, il perd, mais évite la mort
de justesse, sauvé par un 'concurrent non autorisé', lui disant de
monter, et s'enfuyant ensuite en démolissant un mur du stade (oui
oui c'est gros..) avant de sauter, se transformer en 4X4 et se mettre
a rouler sur un chemin rocheux. Le véhicule fini par rejoindre une
maison, on découvre entre temps que le mystérieux sauveteur est une
jeune fille.
Dans la maison, Kevin Flynn, le vrai, pas le clone, qui
lui par contre, a pris plus d'une ride. Retrouvailles avec le fils,
émotion, 'quoi de neuf depuis le temps ?' puis explications sur la
disparition, dispute, et tout le monde au dodo. Mais Sam ne va pas au
dodo, il décide d'aller trouver le moyen de ramener toutut le monde
dans le monde réel, en allant rendre visite a Zouz, qu'il trouve
dans un bar où les Dj ne sont autres que... les Daft, et oui. Il
rencontre donc Zouz, un mec un peu beaucoup fêlé de la caboche,
mais bon, après tout... mais trahison, Zouz est avec C.L.U, et lance
ses hommes contre Sam. Quorra (la fille) vient le sauver (encore ?)
mais est vaincue. Kevin arrive alors, et défonce tout le monde. Ils
s'enfuient mais Zouz arrive a piquer le disque (objet essentiel au
film) de Flynn. Ils continuent leur fuite, et, bien plus tard, se
retrouvent dans un vaisseau géant, a se cacher des ennemis. Mais ils
découvrent alors une vision d'horreur, C.L.U a monté une armée, et
va passer dans le monde réel. Mon dieu, les Flynns doivent l'arrêter
au plus vite ! Bon la j'avoue, j'ai un peu un trou, mais en gros, ils
récupèrent le disque incognitos, et s'enfuient en vaisseau, mais
C.L.U les rattrape en vaisseau avec TRON, qui est devenu méchant, et
le plus redoutable de tous. Mais les gentils sont plus forts et
détruisent les vaisseaux, sauf celui de TRON et celui de C.L.U.
Alors ce dernier ordonne a TRON d'en finir avec eux, mais là, dans
sa tête, retentissent les souvenirs de son passé de bon, et il crie
alors 'Protéger le créateur !' avant de foncer sur C.L.U pour le
détruire. Il détruit son vaisseau mais ne le tue pas, quand a lui
par contre, il meurt sous l'eau, dans un magnifique plan ou l'on voit
ses néons repasser du méchant rouge au gentil bleu. Les Flynns
arrivent enfin au portail vers le monde réel pour s'échapper, mais
C.L.U les rattrape et pour l'arrêter, nul d'autre choix, Sam et
Quorra partiront dans le monde réel, Kevin se sacrifiera en
détruisant C.L.U, et toute la grille.
On passe ensuite a l'happy end ou Sam
fait découvrir le monde réel a Quorra, et c'est finiii !


Bon, alors, résultat, ce film me
laisse sans voix pour les images très léchées, dans une esthétique
noir, bleu et rouge splendide, tout ça en qualité époustouflante.
Pour la musique, c'est pareil, la BO, je la connaissait déjà, pour
l'avoir depuis quelques mois sur ma musicothèque, mais je l'ai
redécouverte ici, et franchement, chapeau les Daft, ça colle
parfaitement avec l’esprit du film ! Pour les dialogues, c'est
parfois plutôt bête et pas génial, et le doublage est, dans
l'ensemble potable, mais comme déjà dit, on est pas là pour ça
hein !
Les combats et épreuves sont pleines
d'adrénaline et de suspense, c'est le cœur du film, et c'est
réussi. Le reste est bon, mais pas exceptionnel.


En conclusion, c'est un bon film, ça
reste un Disney, il ne sera pas mythique comme l'a été son
prédécesseur, mais il ne s'est pas planté en passant comme un
simple coup marketing raté. Rien que pour les images, le son, et le
mythe... courez voir ça, c'est un ordre.
avatar
Blackbeetle
Habitué
Habitué

Messages : 264
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 22
Localisation : A Cross The Universe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par Freagz le 05.02.11 5:46

Je l'ai vu, il est génial. L'histoire est très recherchée et les personnages sont très bien interprétés.
avatar
Freagz
Nouveau
Nouveau

Messages : 26
Date d'inscription : 19/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par Kranek le 05.02.11 8:13

Et très bonne critique ;) - Raphouille moi je vais surement en sortir une dans peu de temps :P
avatar
Kranek
Intégré
Intégré

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par Raphouille le 05.02.11 9:08

Ne spoil pas l'histoire du film!
J'ai essayé de mettre des balises spoiler mais ça ne marche pas.. enfin bref, à l'avenir mets ça sous spoiler.

Sinon super critique, merci à toi!

__________________________________________________
N'oubliez pas de partager l'adresse du forum ;) - Raphouille
avatar
Raphouille
Administrateur
Administrateur

Messages : 1386
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 23
Localisation : Meurthe-et-Moselle (54), Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-pigeon.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par Blackbeetle le 05.02.11 11:48

Eh, j'ai prévenu en gras et en rouge, ça me parait suffisant, non ? ^^
avatar
Blackbeetle
Habitué
Habitué

Messages : 264
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 22
Localisation : A Cross The Universe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par Devilg7 le 19.02.11 12:26

Superbe critique. Du DP en musique? Cool ça peut le rendre que meilleur.
avatar
Devilg7
Intégré
Intégré

Messages : 168
Date d'inscription : 08/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par FurstMan le 05.03.11 21:54

Très belle critique.
Par contre moi j'ai été un peu déçu de l'histoire, je trouve que trop d'étapes ont été sautées, que ça passe du coq à l'âne sans qu'on comprenne vraiment.
avatar
FurstMan
Nouveau
Nouveau

Messages : 15
Date d'inscription : 24/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par Blackbeetle le 05.03.11 22:11

Tu parle de scénario du film ? Moi j'ai pas eu cette impression, peut-être que c'est aussi du a ce que je me sois beaucoup informé sur TRON avant de le voir..
avatar
Blackbeetle
Habitué
Habitué

Messages : 264
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 22
Localisation : A Cross The Universe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par FurstMan le 06.03.11 11:46

J'avais regardé le tout premier quelques mois avant. Mais oui je parle du scénario, je suis un peu déçu, je m'attendais a quelque chose d'un peu mieux.
avatar
FurstMan
Nouveau
Nouveau

Messages : 15
Date d'inscription : 24/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tron l'héritage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum